fbpx
Je vous mets en contexte : on est mercredi, il est 17h, vous arrivez d’aller chercher les enfants à l’école ou la garderie. Vous avez votre journée dans le corps comme on dit et Petit-Poux vous « tire du jus ». Vous êtes fatigué, vous devez faire le souper, donner le bain, les lunches du lendemain et vous n’avez pas envie de faire de discipline, vous voulez que les enfants « se gèrent » et avoir un peu de paix intérieur (Namaste). Petit-Poux, lui, a aussi sa journée dans le corps. Il a écouté les règles toute la journée à la garderie/école et est littéralement brulé. Il fait donc une énorme crise, pleure, fait le bacon.
Pour avoir accès à ce contenu, vous devez acheter un abonnement.