fbpx

Re-bonjour patron.

Il me semble que ça fait une éternité qu’on ne s’est pas donné de nouvelles.

Pourtant, je ne t’ai pas oublié – loin de là! En fait, j’étais vraiment à ton écoute.

Tu m’as demandé sur Facebook ce qu’il en était de la consommation de drogues en Mauricie. J’ai été faire mes recherches. Saviez-vous que les deux paliers de gouvernement, au Québec, ramassaient des données sur la santé des populations? Ces enquêtes qui questionnent tous les foyers d’une région administratives présentent des informations très importantes sur un paquet de thème.

Concernant la consommation de substances psychoactives (what?!) – c’est-à-dire la consommation de substances qui ont un effet sur le cerveau et donc sur nos pensées, émotions et comportements – voici ce qu’elles ont à dire.

Si on regarde notre top 3 des substances les plus consommées, voici ce qu’il en est. Sans que cela soit étonnant, c’est la nicotine qui trône au palmarès. Particulièrement, la mode entourant la vape explique ce succès.

Voilà, chers patrons. Je vous invite à surveiller la série d’articles entourant la consommation de drogues que j’écrirais prochainement. Couvrir ce sujet complexe nécessite qu’on décortique le tout morceaux par morceaux. Aussi, j’attire votre attention sur les outils de mes chers collègues, Dr. Simon Turcotte, doctorant en psychologie et madame Catherine Bureau, travailleuse sociale.

à bientôt, gang.

Dre Sara-Maude Joubert, psychologue