Une Tique ? Pas de panique !

     Au secours! UNE TIQUE !!! Folie sur les réseaux sociaux avec les piqûres de tique. Bah, finalement pas seulement chez les réseaux sociaux, à l’urgence aussi. Clairement, il y a un feu à éteindre. Oui, les piqûres de tiques existent. Oui, il y a plusieurs personnes qui se font piquer chaque saison, et oui, ça arrive même dans notre belle région mauricienne. Voici donc une question-réponse concernant ce fléau qui démange juste à y penser!

tique

Mais qu’est-ce qui est dangereux avec les tiques ?

     Entre autre, certaines d’entre elles peuvent être infectées d’une bactérie qui développe la Maladie de Lyme.

Quelles sont les chances que je sois infecté par une tique?

     Selon les données de Santé Canada, 2,5 personnes ayant eu une piqûre d’une tique à pattes noires infectée sur 1000 développent la maladie de Lyme. Or, il faut être piqué par une tique, s’assurer que celle-ci soit une tique à pattes noires et qu’elle soit infectée pour avoir 0,25% de chance de développer la maladie de Lyme. Y’a de quoi dormir tranquille!

Comment je fais pour éviter d’être piqué?

     Premièrement, certaines régions ont été déclarées à risque. En ce qui nous concerne, la Mauricie, il s’agirait de la région sud-ouest précisément. Sinon, ce qu’on peut faire concrètement pour se protéger ;

• portez un pantalon et une chemise à manches longues de couleur pâle pour repérer les tiques plus facilement;

 

• mettez votre chemise dans votre pantalon et tirez vos chaussettes sur les jambes de votre pantalon; • utilisez un insectifuge contenant du DEET ou de l’icaridine (suivez toujours le mode d’emploi);

 

• marchez dans des pistes ou des sentiers dégagés;

 

• prenez un bain ou une douche dans les deux heures suivant une activité à l’extérieur pour faciliter une vérification rapide de la présence de tiques et retirez les tiques qui ne se sont pas encore fixées;

 

• faites tous les jours un examen de vérification de la présence de tiques sur tout votre corps, et faites-le aussi pour les enfants, en particulier dans les cheveux, sous les bras, à l’intérieur et autour des oreilles, à l’intérieur du nombril, derrière les genoux, entre les jambes et autour de la taille;

 

• si vous trouvez une tique accrochée à la peau, retirez-la avec une pince à épiler immédiatement; retirez la tique dans un délai de 24 à 36 heures peut contribuer à prévenir l’infection;

 

• faites un examen de vérification de la présence de tiques sur votre équipement de plein air et les animaux de compagnie, car ils pourraient faire entrer les tiques à l’intérieur de la maison;

 

• mettez des vêtements de plein air dans un séchoir, à grande chaleur pendant 10 minutes pour tuer toute tique restante; si vos vêtements sont humides, une durée de séchage plus longue est nécessaire; si vous devez laver vos vêtements d’abord, l’eau chaude est recommandée; si vous ne pouvez pas laver les vêtements à l’eau chaude, faites-les sécher à la chaleur modérée pendant 90 minutes ou à la chaleur élevée pendant 60 minutes.

Et si je me fais piquer quand même ?

     Il faut l’enlever au plus vite ! Ensuite, conservez-la dans un petit gobelet, et prenez rendez-vous avec votre médecin de famille. Votre médecin jugera de la pertinence de la faire analyser et pourra faire un examen physique de votre état de santé.

Avez-vous d’autres questions ?

     PS: Cet article n’a pas été écrit dans le but de diminuer votre vigilance aux piqûres de tiques, seulement pour diminuer la panique associée ! Bonne journée xxx

Garde Joubert

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s